English Español Français Deutsch Italiano Český Polski Русский Română Українська Português Eesti 中文

Connaissance contemporaine au sujet de Dieu, de l'Évolution, et de la signification de la vie.
Méthodologie du développement spirituel.

 
Le Droit Chemin pour Réaliser la Perfection Spirituelle
 

L’Anatomie de Dieu/Le Droit Chemin pour Réaliser la Perfection Spirituelle


Le Droit Chemin pour Réaliser
la Perfection Spirituelle

De nombreuses années de travail acharné — un groupe de scientifiques qui ont étudié l'espace multidimensionnel de l'univers et les formes de conscience qui habitent ses couches (éons, lokas) — nous a permis de comprendre pleinement les choses les plus importantes qui devraient être posée dans le fondement de la vision de chaque personne moderne. Cette connaissance donne des réponses complètes aux questions philosophiques fondamentales: qu'est-ce que l'homme, quelle est la nature du Divin, quelles devraient être les relations entre l'homme et Dieu, et quel est le sens de nos vies et comment le réaliser? Nous l'avons décrit dans de nombreuses publications où cette connaissance est exposée dans un langage simple, qui est facile à comprendre pour toute personne intellectuellement développée.

En particulier, pendant notre travail dans cette direction, nous avons appris de nombreux Enseignants Divins — Représentants de la Conscience Primordiale (Dieu le Père, le Créateur). Parmi Eux se trouvent Jésus-Christ et certains de Ses Apôtres, ainsi que Krishna, Huang-Di, Odin, Babaji de Haidakhan, Sathya Sai Baba et beaucoup d'Autres. Certains d'entre Eux sont maintenant largement connus; d'autres sont connus seulement à des groupes relativement petits de personnes incarnées à l'heure actuelle; d'autres n'ont laissé aucune trace notable dans l'histoire [8].

Qu'est-ce qu'Ils ont en commun qui nous permet de Les considérer comme Divins? L'Apôtre Philippe — un disciple personnel de Jésus-Christ — a écrit à ce sujet dans son Evangile [8]. A savoir, Eux tous trouvèrent dans le passé le Chemin vers la Demeure de la Conscience Universelle Primordiale, fusionnèrent avec Elle et en devinrent de Ses Parties Intégrales.

Il y a aussi des différences entre Eux. Par exemple, les Divins Enseignants peuvent être distingués par les nuances les plus subtiles de Leur Amour Divin. Ils diffèrent aussi par “l'âge” de vie dans la Demeure de la Conscience Primordiale: le développement personnel de chaque Divin Individuel ne se termine pas par l'accomplissement de la Divinité, mais se poursuit. Sathya Sai nous a dit ceci de la manière suivante: “Il y a un long Chemin à partir d'une semence qui a germé et pris racine en Moi — jusqu’à l'Arbre Universel qui donne la vie à tous les vivants”.

… Du point de vue de la méthodologie du développement spirituel, il est important de choisir parmi le grand nombre de véritables et de fausses méthodes de développement spirituel connues des gens — seulement les vraiment significatives, qui permettent vraiment à l'homme d'avancer rapidement à la Divinité et ensuite de devenir une Partie de la Conscience Primordiale.

Pour nous, possédant une vaste expérience de communication vivante avec les Habitants du plus haut degré (éon) de l'espace multidimensionnel et avec les représentants des autres éons, il est absolument évident que seules les personnes qui choisissent le Chemin du Cœur Spirituel ont des chances d'atteindre la Perfection dans la Fusion avec la Conscience Primordiale relativement vite. En d'autres termes, seuls Ceux Qui Se sont développés, pendant l'état incarné, comme de grands et Divinement subtils Cœurs Spirituels, apparaissent parmi les Êtres Accomplis. Ce sont Ceux qui constituent, globalement, l’Uni Nous du Créateur.

… Considérons plus en détail les principales étapes du Chemin spirituel.

Premièrement, nous devons accepter et réaliser dans la vie les principes éthiques fondamentaux suggérés par Dieu:

— Le refus de toute forme de causer des dommages inutiles à d'autres créatures, y compris les plantes. En particulier, le principe qui nous a été donné par Moïse “Tu ne tueras pas!” doit être étendu non seulement à tuer des gens, mais aussi à tuer des animaux et à inutilement tuer des plantes.

— S'occuper des autres, s'efforcer d'aider tout le monde de façon désintéressé dans tout ce qui est bon. C'est grâce à l'aide désintéressée (et non intrusive) aux autres, que nous apprenons non seulement les particularités psychologiques des autres et devenons des “connaisseurs d'âmes”, mais aussi développons l'amour en nous-mêmes. “Dieu est Amour”, enseignait Jésus-Christ. Cela signifie, en particulier, que pour approcher Dieu nous devons développer en nous-mêmes cette qualité d'abord.

Mais qu'est-ce que l'Amour? L'amour est l'ensemble des états émotionnels correspondants. Et on peut les développer à la fois à travers des méthodes “habituelles” (accord émotionnel à l'harmonie de la nature et aux œuvres d'art adéquates*, interactions avec des personnes et des animaux harmonieux, interaction sexuelle harmonieuse dépourvue d'égoïsme, etc.) et à travers des exercices spirituels qui directement développent l'organe de l'amour émotionnel — le cœur spirituel. Ces méthodes spéciales permettent aux personnes dignes d'accélérer leur évolution personnelle par milliers de fois et d'atteindre la Perfection dans leurs incarnations actuelles. Ceci, bien sûr, leur donne la possibilité d'aider les êtres incarnés – à partir de leur nouveau statut évolutionnaire — beaucoup plus efficacement.

Parmi les autres principes éthiques importants, il convient de mentionner ce qui suit:

— introduire dans sa propre vie la prise de conscience de la priorité de l'évolution spirituelle — contrairement à la tendance à rivaliser dans les interactions avec les personnes et au désir de posséder des bénédictions terrestres superflus (pour le Chemin spirituel)

— refus des états émotionnels grossiers; le contrôle des émotions est facilement réalisé à l'aide du système de méthodes d'autorégulation psychique que nous avons développé [9].

… Ainsi, le cœur spirituel développé aux échelles cosmiques est le fondement de l'avancement spirituel de l'homme. Dans la Demeure du Créateur, il n'y a pas d'âmes qui y soient venues d'une autre manière, par exemple celles qui mettent l'accent sur le développement du pouvoir ou des aspects intellectuels. Ces deux aspects sont également importants, mais ne devraient jouer qu'un rôle complémentaire.

Le développement du cœur spirituel commence dans le chakra anahata à travers son nettoyage et s'étend à la taille de la poitrine, au moins.

Puis la croissance du cœur spirituel continue hors du corps. Ce processus a plus de succès si une formation méditative spéciale à des lieux de pouvoir appropriés est utilisée.

La croissance du cœur spirituel est proportionnelle au développement du pouvoir subtil (non grossier) de la conscience individuelle. Ceux qui réussissent à se développer dans cette direction gagnent peu à peu la capacité de vivre non pas dans le corps matériel mais d'être des cœurs spirituels qui sont des milliers ou des millions de fois plus grands que les corps matériels. Cela permet, en particulier, de se déplacer facilement à travers l'espace multidimensionnel et de l'explorer en traversant les frontières entre ces éons. On le fait avec une pleine conscience de soi et le contrôle de ses propres états et aussi le lieu de son séjour. Les médicaments psychédéliques, qui détruisent le corps et l'âme, ne sont pas nécessaires à cet effet du tout.

A ces stades de développement, la conscience de l'homme est enrichie de l'énergie Kundalini — une réserve individuelle d'énergie Atmique accumulée dans le passé. Cela permet, en particulier, de former un Dharmakaya — une conscience énorme et subtile composée de tous les 3 dantiens. Et les chakras se fondent alors avec la Conscience Primordiale.

En même temps, il faut se former à la dissolution de la soi-conscience dans les éons les plus hauts (les plus subtils). C'est ce qu'on appelle la prise de Nirodhi — l'un des états Nirvanic.

Grâce à de telles pratiques, l'homme maîtrise facilement non seulement la vie au paradis (un des éons subtiles de l'espace multidimensionnel), mais aussi dans les trois éons “derrière le Miroir” (akashique), y compris l'éon de la protomatière (protoprakriti), ensuite l’eon rempli du “matériau de construction” pour les âmes futures (protopurusha), et l'éon Atmique de Chidakasha.

L'auto-perfectionnement doit inclure de nombreux autres aspects du développement de la conscience individuelle, y compris intellectuel et de pouvoir. Servir d'autres êtres incarnés en les aidant contribue également à cela.

Grâce aux méthodes du travail spirituel mentionnées ci-dessus, on peut facilement développer la capacité de communiquer avec les Esprits Saints, avec Jésus-Christ. Jésus et les autres Représentants du Créateur deviennent nos Professeurs personnels et nous guident vers Dieu-le-Père, dans Sa Demeure.

Dans la tradition de la langue utilisée par Krishna, qui a été introduite plus tard dans le lexique des Bouddhistes, on peut dire que de cette manière, les gens des deux sexes, qui sont bien préparés par leur expérience passée, atteignent facilement le Nirvana dans le Brahman (l’Esprit Saint), Le Nirvana dans Ishvara (Dieu-le-Père), et Nirvana dans l'Absolu.

Quant à la tradition Islamique, nous avons donné une explication complète de la nature d'Allah (le Créateur, la Conscience Primordiale) Qui a parlé de Lui-même, par Muhammad, comme “Je” et comme “Nous”. Après tout, Allah n'est pas une Personnalité, mais une Agrégation de Personnalités qui ont fusionné. Bien sûr, il y a aussi Ses Manifestations Individuelles.

Maintenant, on peut mieux comprendre la méthodologie du Droit Chemin mentionné dans le Coran — le Chemin de connaissance d'Allah et de Fusion avec Lui par un amour humble et fidèle. On peut trouver plus de détails à ce sujet dans le livre [8], où le Grand Maître Sufi et d'autres Grands Sufis, qui ont déjà passé ce Chemin, parlent du Droit Chemin.

Les matériaux du livre [8], compilés à partir des paroles des Représentants du Créateur Qui ont atteint la Perfection Divine à travers différentes traditions religieuses, démontrent clairement que Dieu est un pour tous (bien que les gens L'appellent différemment dans différentes langues) et que la méthodologie d’atteinte de l’Autoréalisation spirituelle de soi est également une.

Il est particulièrement brillamment démontré par les biographies de Ces Adeptes Qui ont mené avec succès Leur “jihad intérieur” (guerre sainte pour la Perfection) étant incarné dans l'Atlantide, en Afrique, en Asie du Sud-Est, chez les Amérindiens, dans les pays de la culture européenne, en Russie.

Il faut souligner que le succès sur le Chemin spirituel ne se réalise ni en inventant des “dieux”, ni en les adorant, ni par des rituels et des mendicités sans fin devant Dieu, mais par des efforts réels pour se transformer soi-même comme une âme, comme une conscience. Une telle transformation doit commencer par l'éthique; autrement Dieu ne nous permet pas de nous approcher de Lui!

… Vous pouvez essayer d'utiliser ces connaissances qui nous ont été données par les Divins Enseignants, bien que nous ne puissions vous promettre que traverser ce Chemin sera forcément facile pour vous… Pourtant, si l'homme parvient à parcourir même une partie significative de ce Chemin pendant le temps restant dans l’incarnation courante — ce qui assurera des conditions favorables dans le déroulement futur de son destin.

Également, nous attirons l’attention sur l'importance d'enseigner les bases de ces connaissances aux enfants, à savoir les idées de l'éthique, la responsabilité de ses propres actes, les mots, et même les pensées — devant Dieu, Qui nous attend pour devenir comme Lui — Parfait Amour, Sagesse Parfaite et Puissance Parfaite!


[La traduction sera poursuivie.]

<<< >>>
 
Page d’accueilLivresArticlesFilmsPhotoÉcrans de veilleNos RessourcesLiensA propos de nousNous contacter